Marco Di Vaio et Jeb Brovsky en nomination pour les trophées de la MLS

Marco-Di-Vaio_goalvsDCUnited

MONTRÉAL – La MLS a annoncé mercredi que l’attaquant et Joueur Désigné de l’Impact Marco Di Vaio est l’un des trois finalistes pour le titre de Joueur de l’année Volkswagen de la MLS alors que le défenseur Jeb Brovsky est en nomination pour le titre de Joueur humanitaire de l’année MLS WORKS.

Remis aux finalistes ayant obtenu le plus de vote dans les différentes catégories, les trophées de la MLS ont été voté par les 19 clubs, les joueurs et les membres des médias.

Finalistes pour le Joueur de l’année Volkswagen
Marco Di Vaio (Impact de Montréal)
Robbie Keane (LA Galaxy)
Mike Magee (Chicago Fire)

Marco Di Vaio obtient une première nomination pour le titre de Joueur de l’année Volkswagen de la MLS, après avoir été choisi Joueur de l’année de l’Impact en 2013, terminant au sommet des buteurs de l’Impact et au troisième rang de la ligue avec 20 buts en 33 matchs disputés, dont 31 comme titulaire et 2746 minutes de jeu. Il est devenu le 11e joueur dans l’histoire de la MLS à atteindre le plateau des 20 buts dans une saison, incluant cinq buts gagnants.

Des trois premiers buteurs de la MLS, il est le seul à avoir marqué tous ses buts au cours du jeu, soit aucun penalty.

Di Vaio a réussi quatre matchs de plus d’un but cette saison et est un des sept joueurs de la MLS à avoir réussi un tour du chapeau, le 25 mai dernier contre Philadelphie, ce qui lui a valu le titre de Joueur de la semaine de la MLS lors de la 28e semaine d’activité. Il a également participé au Match des Étoiles de la MLS contre l’AS Roma.

Le gagnant sera annoncé le 5 décembre.

Finalistes pour le Joueur humanitaire de l’année MLS WORKS
Jeb Brovsky (Impact de Montréal)
Dwayne De Rosario (D.C. United)
Matt Reis (New England Revolution)

Il s’agit aussi d’une première nomination pour le défenseur Jeb Brovsky pour le titre de Joueur humanitaire de l’année de MLS WORKS.

Le joueur natif du Colorado a poursuivi son travail incroyable au sein des communautés locales et internationales, aidant les jeunes enfants défavorisés à travers des levées de fonds, des camps et des conférences. Durant la saison 2013, il a mené le projet Opération Quetzal, une initiative caritative piloté par son organisme à but non lucratif Peace Pandemic, afin d’amasser des fonds pour permettre à 400 jeunes défavorisés du Guatemala – dont plusieurs orphelins – d’assister au match de la Ligue des Champions  de l’Impact contre CD Heredia à Guatemala City. En compagnie des Jebi Knights, un groupe de supporters dédié au joueur et à ses causes philantropiques, Brovsky a réussi à amasser de l’argent pour acheter des billets, assurer un transport sécuritaire et donner des souvenirs de l’équipe montréalaise à près de 400 jeunes. Brovsky et sa femme Caitlin avaient rencontré plusieurs de ces jeunes lors d’un précédent voyage au Guatemala en décembre dernier, où il a utilisé le soccer et des ateliers spécifiques pour valoriser le pouvoir des filles et éduquer les garçons sur le traitement des femmes. Il avait été nommé Joueur humanitaire du mois de mars par MLS WORKS.

À Montréal, Brovsky continue son implication au niveau local, participant à la Marche du Courage Procure en compagnie de l’équipe afin d’amasser de l’argent pour le cancer de la prostate, ainsi que plusieurs autres projets humanitaires. Lors de sa saison recrue dans la MLS en 2011, le produit de l’Université Notre-Dame avait été nommé Joueur humanitaire du mois de juillet par MLS WORKS et le Joueur humanitaire de l’année par la Fondation des Whitecaps.

Le gagnant sera annoncé le 26 novembre.

Partager

PinIt