2367787_FULL-LND

 

La « poignée de main pour la paix », imaginée par la FIFA et le Centre Nobel pour la Paix comme signe puissant d’amitié et de respect, sera échangée lors de chaque match de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ et jouira donc d’une couverture médiatique planétaire.

Un documentaire de 52 minutes en anglais intitulé A Journey of Hope (Le chemin de l’espoir), produit par la FIFA et réalisé par l’auteur-réalisateur britannique primé Stewart Binns, est ailleurs mis gratuitement à la disposition des détenteurs de droits médiatiques de la FIFA afin d’assurer une envergure planétaire à la campagne de la « poignée de main pour la paix ».

Cette campagne conjointe de la FIFA et du Centre Nobel pour la Paix norvégien nimbe le geste simple de la poignée de main de l’aura du football pour promouvoir la paix et le fair-play.

La « poignée de main pour la paix » qui fait partie intégrale des événements de la FIFA depuis son lancement officiel lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Maroc 2013, confère aux joueurs et aux arbitres un rôle d’exemple à l’égard des supporters et de la société en général.

Selon le nouveau protocole élargi d’avant et d’après-match des compétitions de la FIFA, les capitaines et les arbitres se réunissent à proximité du rond central pour se serrer la main après chaque match.

« Un axe essentiel de la mission de la FIFA est de bâtir un meilleur avenir pour tous en s’appuyant sur l’incroyable puissance et l’extraordinaire popularité du football », a déclaré le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter. « En intégrant la poignée de main pour la paix dans le protocole des matches de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™, la FIFA et la communauté internationale du football envoient au monde un message fort de solidarité et de paix. Nous sommes fiers de nous être associés au Centre Nobel pour la Paix pour mener cette campagne puissante et exaltante. »

Cette initiative conjointe donne corps à une promesse que les deux organisations s’étaient faite lors du Congrès de la FIFA 2012 à Budapest.

Comme l’a déclaré Bente Erichsen, directrice exécutive du Centre Nobel pour la Paix : « Notre coopération avec la FIFA décuple la portée de ce message de paix. Le football rassemble des millions de personnes par-delà les frontières, les cultures et les langues. Les terrains de football sont des hauts-lieux de la promotion du respect, de l’égalité et de l’amitié dans le monde, autant d’idéaux sur lesquels est fondé le travail de nombreux lauréats du prix Nobel. Alfred Nobel souhaitait que son héritage renforce la fraternité des peuples. Une opportunité unique s’offre désormais à la communauté du football international de faire de même – avec un geste simple : une poignée de main pour la paix. »

source: FIFA.com