Pour son premier quart de finale de Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA depuis Chili 2008, la France a battu la République de Corée qui, elle, y participe pour la troisième fois d’affilée. Finalement, l’expérience na pas servi aux Asiatiques.

Le sélectionneur des Bleuettes Gilles Eyquem estimait que ses joueuses n’avaient pas encore affronté de gros morceau en phase de groupes. Il a été servi pour le premier match couperet. Les Sud-Corénnes ont certes subi pendant toute la première période, mais n’ont jamais craqué. Ouleymata Sarr aurait pu marquer d’entrer (1’), Claire Lavogez trouver la faille sur une frappe de loin (15’) ou sur coup franc (26), mais les Asiatiques sont solides et dangereuses en contre notamment, grâce à la maîtrise de Jang Selgi.

Elles font même mieux dès le retour des vestiaires en obtenant un penalty pour une faute de Marine Dafeur. Mais Solène Durand, qui n’a pas eu grand-chose, en fait beaucoup en peu de temps : un arrêt sur sa droite pour repousser le tir de Lee Sodam, et un plongeon dans les pieds de Namgung Yeji qui avait suivi (47’). Les deux équipes sont bien plus inspirées défensivement qu’offensivement, et le math se dirige logiquement vers la prolongation.

Rien n’y sera marqué, à part une déviation de Faustine Robert mais en position de hors-jeu, et c’est des 11 mètres que se fait la décision. Jang Selgi et Namgung Yeji tirent dans les nuages, Lafeur sur la barre, mais Lavogez ne tremble pas sur le dernier tir au but et envoie les siennes dans le dernier carré.

Joueuse Live Your Goals du Match : Claire Lavogez (FRA)