L’Impact fait match nul à Chicago

CHIvMTLMatchReport

 

BRIDGEVIEW, Illinois – Une excellente performance du gardien Evan Bush a aidé l’Impact de Montréal à entamer le dernier mois de la saison avec un verdict  de 0-0 contre le Fire à Chicago, dimanche, au Toyota Park.

Le Fire, qui a eu la majorité de la possession en première demie, a forcé le gardien Evan Bush à s’illustrer avec quelques arrêts-clés pour mériter son troisième jeu blanc de la saison.

D’abord à la 9e minute, Bush a arrêté d’un plongeon la tête de Quincy Amarikwa, puis à la 43e minute, il a bien calculé une sortie devant l’attaquant Florent Sinama-Pongolle.

En deuxième demie, malgré davantage de possession du côté du bleu-blanc-noir, le gardien américain a continué son excellent travail, arrêtant notamment le puissant coup franc de Jeff Larentowicz à la 66e minute.

« Nous nous sommes battus aujourd’hui, a déclaré Mauro Biello, qui dirigeait l’équipe en l’absence de Frank Klopas qui purgeait une suspension d’un match. Ils ont eu beaucoup de possession en début de match, mais nous sommes revenus dans le match et nous avons travaillé pour ce match nul. Nous sommes contents de mettre fin à une séquence de défaite sur la route. »

« Ce n’est pas le style de jeu que nous préférons, mais quelques fois, tu dois jouer plus dur et batailler ferme, a mentionné le défenseur Heath Pearce. Nous étions une bonne opposition en deuxième demie. Lorsque tu joues de la sorte, tu peux obtenir un résultat. »

Le milieu de terrain de l’Impact Gorka Larrea a obtenu la meilleure occasion de marquer lors de la première mi-temps lorsque sa frappe à bout portant, tout près des six mètres, a été arrêtée par Sean Johnson.

Avec 10 minutes à jouer, le milieu de terrain Calum Mallace a obtenu une occasion à son tour lorsqu’il est parvenu à prendre un tir, après avoir pivoté dans la surface suite à une passe venant du flanc droit de Dilly Duka, mais Johnson a réalisé l’arrêt.

Dans les arrêts de jeu de la seconde mi-temps, Issey Nakajima-Farran, qui venait d’entrer dans le match, a servi une passe savante en profondeur qui a courbé dans les pieds de Di Vaio, mais Johnson a fait une sortie à l’extérieur de la surface de réparation pour freiner l’attaque montréalaise.

Le milieu de terrain Justin Mapp, qui était de retour dans l’alignement, a atteint le plateau de 20 000 minutes de jeu. Il est devenu le 54e joueur à atteindre cette marque dans l’histoire de la MLS.

« Ce n’était probablement pas le plus beau match à regarder, a mentionné Mapp. Nous avons joué dans des conditions difficiles. Le terrain était en mauvais état et il faisait froid. Nous voulions conserver le jeu blanc et nous y sommes parvenus, mais nous n’avons toutefois pas réussi à marquer. »

Notons que les deux vétérans Patrice Bernier et Ignacio Piatti étaient absents en raison de blessures.

Avant de revenir à Montréal, l’Impact disputera un match de Ligue réserve face au Fire lundi à 11h (HAE). L’équipe disputera ensuite son prochain match à Montréal face au New England Revolution, le samedi 11 octobre, à 16h (HAE). Il s’agira de l’avant-dernier match de Marco Di Vaio au Stade Saputo.

D’excellents billets sont toujours disponibles via ticketmaster.ca.

Alignements

MTL – G-Evan Bush; D-Hassoun Camara, Heath Pearce, Matteo Ferrari, Eric Miller; M-Calum Mallace, Gorka Larrea,  Andrés Romero, Dilly Duka (Issey Nakajima-Farran 90’), Justin Mapp (Felipe 72’); A-Jack McInerney (Marco Di Vaio 65’)

Substituts non utilisés: G-Maxime Crépeau; D-Futty Danso, Krzysztof Krol; M-Jérémy Gagnon-Laparé

CHI – G-Sean Johnson; D-Lovel Palmer, Bakary Soumare, Jeff Larentowicz, Gonzalo Segares; M-Alex (Harry Shipp 17’), Logan Pause, Matt Watson, Patrick Nyarko (Sanna Nyassi 62’); A-Florent Sinama-Pongolle (Matthew Fondy 79’), Quincy Amarikwa

Substituts non utilisés: G-Kyle Reynish; D-Patrick Ianni; M-Benji Joya, Chris Ritter

Avertissements
MTL – Camara 65’
CHI – Segares 88’

 

source: Impact de Mtl

Partager

PinIt