Marie-Ève Jacques proclamée joueuse par excellence du RSEQ

Marie-Ève Jacques

C’était évident! La nouvelle n’a pas moins d’impact pour autant : la joueuse étoile du Vert & Or Marie-Ève Jacques hérite pour une deuxième saison de suite du titre de joueuse par excellence de la Ligue universitaire provinciale de soccer féminin.

L’attaquante vedette native de Sherbrooke mérite ainsi une troisième distinction majeure en autant de saisons extérieures, puisqu’elle avait été choisie recrue de l’année, à son arrivée à l’Université de Sherbrooke à l’automne 2012.

«C’est encore un bel honneur que je reçois cette année! Toutefois, il faut souligner le travail de mes coéquipières qui ont travaillé très fort toute la saison, souligne la récipiendaire. Je crois sincèrement que j’ai pu encore bien performer grâce au solide travail des filles. Nos vétérans et recrues ont été à la hauteur durant la saison. Maintenant on se prépare au prochain match contre Montréal et je vais tout faire pour permettre à mon équipe d’aller au championnat canadien!» conclut-elle.

L’étudiante athlète au baccalauréat en administration a conclu récemment la saison régulière en tête du classement des pointeuses. Avec un dossier remarquable de 22 buts et 11 passes pour 32 points, elle se retrouve 6 filets et 9 points devant sa plus proche poursuivante! Mettra-t-elle de nouveau la main sur le Prix commémoratif Chantal-Navert remis à la joueuse de soccer universitaire par excellence au pays dans une dizaine de jours?

Jacques, qui a mérité pas moins de cinq sélections comme joueuse du match du Vert & Or depuis le début de saison 2014, figure bien sûr parmi les membres de la première équipe d’étoiles. C’est également le cas de sa coéquipière Amélie Tremblay (arrière). Laurence Dostie-Paré (milieu de terrain) et les recrues Audrey Lagarde (milieu de terrain) et Laura Veilleux (attaquante) sont quant à elles élues au sein de la deuxième formation d’étoiles du Réseau du sport étudiant québécois (RSEQ).

Certains pourraient d’ailleurs s’étonner que Veilleux n’ait pas retenu l’attention pour le titre de recrue de l’année, elle qui a terminé au troisième échelon au classement des pointeuses avec l’impressionnante récolte de 13 buts, 6 passes et 19 points, en 14 matchs. La joueuse de 19 ans, qui porte le numéro 23, a également été choisie joueuse du match par les entraîneurs adverses à trois reprises au cours de l’automne…

Voilà autant de nouvelles qui ne manqueront pas d’inspirer la troupe de Louis Provencher lors de la rencontre éliminatoire de demi-finale qui l’opposera aux Carabins de l’Université de Montréal, ce vendredi à 18 h, au CEPSUM. Dans le cas d’une victoire, le Vert & Or se qualifierait pour une deuxième fois en trois ans au Championnat de Sport interuniversitaire canadien. Le tournoi se déroulera du 6 au 9 novembre au Stade TELUS de l’Université Laval, à Québec.

 

source: Virginie St-Arnaud Lavoie | Vert et Or

Partager

PinIt