Mascotte de l'Euro 2016/©UEFA
Mascotte de l’Euro 2016/©UEFA

Ce petit garçon, devenu un super héros après avoir découvert dans un coffre trois éléments aux pouvoirs fantastiques – une cape, des chaussures magiquhttp://www.infosoccer.ca/wp-admin/post-new.phpes et un ballon, a été une des stars de la soirée, donnant même le coup d’envoi fictif de la rencontre entre Français et Suédois.

Annoncée par le speaker du stade, la mascotte, arborant fièrement un maillot floqué du numéro 16, a fait son entrée sur la pelouse du Vélodrome sous les acclamations du public pendant que le logo de l’UEFA EURO 2016 était déployé dans le rond central juste avant l’entrée des joueurs et les hymnes nationaux. Revenue à la mi-temps, elle en a profité pour toucher quelques ballons avant de communier avec le public lors d’un tour de stade, apparaissant sur les écrans géants.

« C’est une bonne idée d’avoir pris un garçonnet et pas un animal », apprécie Colette, une supportrice marseillaise des Bleus. « Cette mascotte est mignonne et sympa, je crois qu’elle va plaire à mes enfants ».

Portant les couleurs du pays organisateur, ce petit génie du football qui, par son talent de joueur, son empathie et sa bonne humeur, souhaite fédérer tous les publics a été créé par le groupe Zebra, une agence de design française. Cette mascotte incarne et porte les messages des valeurs de l’UEFA EURO 2016 : la fierté, le partage et le respect.

Jusqu’au 26 novembre prochain, les internautes pourront voter pour choisir son nom entre Goalix, Driblou ou Super Victor sur les sites euro2016.fr et fr.uefa.com. Un tirage au sort parmi les votants résidant en France désignera un vainqueur qui gagnera une visite de la mascotte dans son club de football.

Le dimanche 23 novembre, la mascotte sera l’invitée de l’émission Téléfoot sur TF1 et c’est sur le même plateau que sera dévoilé son nom définitif le 30 novembre.

La mascotte disposera alors de ses comptes officiels sur les réseaux sociaux. Ce petit garçon aux super pouvoirs sera présent à tous les évènements de préparation de l’UEFA EURO 2016, puis lors de la compétition (10 juin-10 juillet 2016) dans les dix villes françaises qui accueilleront les 51 matches des 24 meilleures équipes nationales d’Europe.

 

source: ©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.