Messi célèbre son deuxième but ©PIERRE-PHILIPPE MARCOU/AFP/Getty Images
Messi célèbre son deuxième but ©PIERRE-PHILIPPE MARCOU/AFP/Getty Images

Cette semaine sur le vieux continent se sont déroulées les demies finales de la ligue des champions. Quatre clubs historiques se battent pour accéder à la finale de la prestigieuse compétition européenne. Les vainqueurs des matchs aller ne sont pas forcémment ceux que l’ont attendaient. La Juventus de Turin et le FC Barcelone ont déjoué les pronostics.

Juventus de Turin – Real Madrid

Et si la Juventus de Turin était la « surprise » des demies finale ? Déclarée équipe la plus faible parmi les quatres participants, les italiens ont livré une prestation de haute volée. Ils ont su répondre au défi espagnol et ont logiquement remporté ce choc entre deux légendes du soccer européen. Malgré leur défaite 2-1, les « merengues » (surnom des joueurs madrilènes) conservent toutes leurs chances de remporter cette double confrontation. Il faudra cependant être plus décisif en Espagne si le Real Madrid souhaite se qualifier pour sa deuxième finale consécutive. Le Roi Réal va t’il perdre sa couronne ? Réponse au match retour.

FC Barcelone – Bayern Munich

De son côté l’autre géant espagnol était opposé à un autre monstre du soccer mondial, le Bayern Munich. Un retour au Camp Nou assez douloureux pour Pep Guardiola ancien entraineur des blaugranas (bleu et rouges) de Barcelone. En inscrivant un doublé, Messi a encore démontré qu’il est peut être le meilleur joueur du monde pour ne pas dire de l’histoire. Manuel Neuer le gardien de Munich regrettera sûrement ses déclarations d’avant match après le 3-0 encaissé ce soir en Catalogne. Quant à Jérôme Boateng il s’est fait ridiculiser par la super star argentine. Le match retour en Allemagne sera explosif mais les catalans ont déjà un pied en finale de Ligue des champions.

G.LL