Xavi soulève la Ligue des Champions - ©Reuters
Xavi soulève la Ligue des Champions – ©Reuters


Le FC Barcelone a remporté sa cinquième Ligue des Champions en battant la Juventus de Turin 3-1 à Berlin. Une finale animée où le talent du trio MSN (Messi, Neymar, Suarez) a encore fait parler son efficacité.

Le Match: une finale passionnante.
Tout d’abord, il faut noter que c’est une constellation de stars qui a pris part à cette rencontre. Au vu des joueurs présents sur le terrain, on comprend pourquoi la finale de la ligue des champions européenne est la compétition de clubs la plus prestigieuse au monde. D’entrée de jeu le Barça de Luis Enrique imposait son « Tiki Taka » et ouvrait le score (4′) sur une splendide action collective conclue par Rakitic. Quinze première minutes dominées par les espagnols avant le réveil des turinois qui ont tenté de faire sauter le verrou de Ter Stegen le gardien catalan.

La deuxième mi-temps débuta avec un rythme à l’italienne marqué par l’égalisation de Morata (55′). L’ancien madrilène redonnait espoir aux supporters Bianconeri. Malgré un regain de forme et de motivation l’élan turinois sera freiné une première fois par Suarez (68′) puis définitivement par Neymar en fin de rencontre (97′). À noter une action litigieuse à la 67e minute où Paul Pogba a été déséquilibré par Dani Alves mais l’arbitre n’accorda pas de pénalty.
Malgré une Juve méritante et les nombreux arrêts de Buffon, le FC Barcelone remporte logiquement ce sommet et s’adjuge sa cinquième Ligue des Champions. Un beau cadeau d’adieux pour le capitaine Xavi.

La performance: le trio MSN.
Inarrêtable ! La triplette magique en a fait voir de toutes les couleurs à la défense turinoise. Avec les buts de Neymar et Suarez le trio a au total inscrit 121 buts cette saison toutes compétitions confondues, un record. Ils détrônent ainsi la BBC (Bale Benzema Ronaldo) et ses 118 buts. Ces « Blaugranas » là sont phénoménaux. Même s’il est encore tôt pour l’évoquer, ce triplé historique place Lionel Messi en position de favori pour l’obtention d’un cinquième ballon d’or, trophée du meilleur joueur du monde.

Les Joueurs: Xavi et Pirlo.
Ces deux légendes ont joué leur dernier match européen avec leurs clubs respectifs. Si c’est officiel pour Xavi qui termine en soulevant le trophée, ça ne l’est pas encore pour son homologue italien en larmes à la fin de la rencontre. Les dernières rumeurs l’envoient finir sa carrière en MLS tandis que le numéro 6 catalan a signé il y a peu avec le club Qatari d’Al Sadd où un jûteux contrat l’attend pour la saison prochaine. Beaucoup d’émotions de part et d’autres pour deux des meilleurs milieux de terrain de ces quinze dernières années. 

La Stat: la Juve est maudite.
Triste record ce soir pour la Juventus de Turin qui perd ainsi sa sixième finale dans cette compétition, c’est plus que n’importe quel autre club. En ligue des champions, les Bianconeri (vainqueurs en 85 et 96) ne sont pas vernis. Pendant ce temps, les barcelonais remportaient eux leur quatrième trophée en dix ans et réalisaient pour la seconde fois un triplé historique après celui de 2009: championnat, coupe nationale et ligue des champions. Une performance jamais réalisée auparavant. 

Québec, Grégory LOUIS-LOUISY