2672364_full-lnd

Cueilli à froid puis réduit à dix, le Bayern Munich a dû son salut à un but de Robert Lewandowski dans les dernières secondes pour s’imposer (2-1) à Hoffenheim et conserver son fauteuil de leader, samedi lors de la 2e journée du championnat d’Allemagne.

Leverkusen a aussi décroché sa deuxième victoire à Hanovre (1-0) alors que Wolfsburg et Schalke ont été décrochés, tenus en échec respectivement à Cologne (1-1) et contre Darmstadt (1-1).

Perturbé par l’ouverture du score après neuf secondes de jeu par Kevin Volland, le Bayern s’en est sorti grâce à des réalisations de Thomas Müller (41e) et Lewandowski (90e), avec un Douglas Costa toujours aussi percutant à l’origine des deux buts. « Les dix dernières minutes, c’était de la folie. On a vu l’un des plus beaux matches de Bundesliga des trois dernières années », a estimé le coach Pep Guardiola, clairement soulagé de quitter le stade en vainqueur.

Attention, Hoffenheim a des qualités offensives, avait prévenu Arjen Robben deux jours plus tôt. Mais le Néerlandais ne s’attendait certainement pas à un tel scénario.

Profitant d’une mauvaise passe de David Alaba, Volland trompait Manuel Neuer d’une frappe rasante du gauche pour égaler le record du but le plus rapide de l’histoire de la Bundesliga établi la saison dernière par Karim Bellarabi (Leverkusen).

Après une première tentative de la tête (33e), Müller égalisait en reprenant de la cuisse un centre-tir de Douglas Costa (41e) repoussé par le portier, un premier soulagement pour Guardiola avant la pause. Malgré les tentatives, le géant bavarois ne parvenait pas à faire la différence. Pire, il perdait Jerome Boateng, sanctionné d’un carton jaune pour une faute de main dans la surface sur coup-franc, deuxième avertissement en deux minutes synonyme d’expulsion (72e).

Mais comme la chance sourit souvent aux champions, Neuer était sauvé par son montant droit sur le penalty tiré par Eugen Polanski (74e) et Lewandowski, entré en seconde période, trouvait enfin la faille dans les dernières secondes du temps réglementaire.

Schalke déçoit
Wolfsburg n’a pas eu cette chance à Cologne. Menés dès la demi-heure de jeu, les Loups ont dû attendre la fin de match pour arracher le nul par Nicklas Bendtner (83e).

Kevin De Bruyne, dont l’avenir à Wolfsburg anime la fin du mercato, a manqué une belle occasion en fin de partie.

A Hanovre, un coup de patte d’Hakan Calhanoglu (18e) a permis à Leverkusen de préparer parfaitement la réception de la Lazio Rome mardi, pour jouer son avenir en Ligue des champions (défaite 1-0 à l’aller).

Brillant une semaine plus tôt à Brême (0-3), Schalke a été tenu en échec (1-1) devant son public par le promu Darmstadt, sauvé par l’égalisation de Julian Draxler deux minutes après la pause (47e).

Eliminé en Coupe puis humilié en ouverture à Munich (5-0), Hambourg a eu un sursaut d’orgeuil en arrachant contre Stuttgart son premier succès de la saison (3-2) grâce à deux buts de Pierre-Michel Lasogga (84e) et Johan Djourou (89e).

Dortmund, auteur d’une ouverture en fanfare (4-0 contre Mönchengladbach), tentera de rejoindre voire dépasser le Bayern lors d’un déplacement dimanche chez le promu Ingolstadt.

 

PHOTO: ©Getty Images