Carabins

Montréal, le 5 novembre 2015 – Pas moins de cinq joueurs des Carabins de l’Université de Montréal ont été sélectionnés parmi les équipes d’étoiles de la Ligue de soccer masculin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Alexandre Haddad et Adama Sissoko ont trouvé place sur la première, tandis que Louis-Philippe Simard, Fernando Herrera et Aboubacar Sissoko ont été retenus sur la deuxième.

Le co-capitaine Alexandre Haddad (Administration, HEC Montréal) termine ainsi sa carrière avec une cinquième sélection en autant de saisons parmi les étoiles du circuit, une quatrième sur la première constellation.

« Alex a connu une grande saison avec une jeune équipe, a souligné son entraîneur-chef Pat Raimondo. Il a démontré beaucoup de leadership et les résultats sont là. Notamment, il a marqué deux buts importants dans une victoire contre Sherbrooke. Il a été constant et il mérite pleinement cet honneur. »

Pour sa part, le joueur de quatrième année Adama Sissoko (Science politique) a amassé six points, dont deux buts. « Adama fait partie des meilleurs du circuit, a rappelé Raimondo. Il a connu un début de saison un peu plus lent, mais il va très bien depuis quelques semaines. On s’attend à de belles choses de sa part en éliminatoires. »

Le gardien de but Louis-Philippe Simard (Droit) s’est distingué cette saison en terminant au premier rang de la ligue avec six jeux blancs, égalant du même coup un record d’équipe. Il n’a accordé que cinq buts lors de ses dix dernières sorties.

Les jeunes milieux de terrain Aboubacar Sissoko (Économie et politique) et Fernando Herrera (Administration, HEC Montréal) ont également eu leur mot à dire dans les succès de l’équipe. Bien qu’il n’ait pas noirci la feuille de pointage, Sissoko remplissait un rôle important laissé vacant par le joueur étoile Maxime Laurey. De son côté, Herrera a été le marqueur des Bleus avec cinq buts et une passe décisive.

« Ce sont des joueurs qui auraient pu mériter plus encore, a dit Pat Raimondo. Louis-Philippe a été solide toute la saison. C’est un joueur qui n’avait pas fait beaucoup de vagues avant de jouer chez nous et qui connait une belle carrière. Abou avait de grands souliers à chausser. Il a accepté ce défi et il a bien fait. Et Fernando est capable de changer l’allure d’un match à lui seul. »

Les séries éliminatoires débutent ce vendredi avec la présentation des demi-finales provinciales. Les Carabins accueilleront les Patriotes de l’UQTR au CEPSUM dès 19 h.

 

Maude Leblanc est la recrue de l’année au Québec

La milieu de terrain Maude Leblanc, des Carabins de l’Université de Montréal, a été élue recrue de l’année de la Ligue de soccer féminin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Elle fait également partie de la première équipe d’étoiles en compagnie de sa coéquipière Mélissa Gougeon. Mona Ouirzane a été retenue sur la deuxième constellation.

« Maude possède le caractère et l’attitude d’une gagnante, a résumé son entraîneur-chef Kevin McConnell. C’est une vraie joueuse d’équipe qui dédie ses qualités au service du collectif. Elle est robuste, a une bonne vision, un bon tir. C’est une joueuse complète qui a été un facteur déterminant de notre succès cette saison. Elle a un très bel avenir devant elle. »

La joueuse de 19 ans originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu a terminé au deuxième rang des marqueuses de l’équipe. L’étudiante en éducation physique et santé a récolté sept points, dont trois buts.

Les Bleus n’ont accordé que 12 buts en 14 matchs cette saison et se classent au deuxième rang du RSEQ à ce chapitre. La défense des représentantes de l’UdeM est reconnue et deux de ses arrières font partie des étoiles.

Mélissa Gougeon (Physiothérapie) a été sélectionnée parmi les étoiles pour la troisième saison de suite, la deuxième sur la première équipe. Mona Ouirzane (Neurosciences) est également une habituée des honneurs de fin de saison. Elle avait fait partie de la première formation d’étoiles en 2013 et de la deuxième en 2014. Ouirzane a également participé à la feuille de pointage avec trois buts en 2015.

« Elles apportent toutes les deux à la défense de l’équipe, a souligné Kevin McConnell. En même temps, elles sont conscientes qu’elles peuvent en offrir encore plus et continuer d’être un facteur déterminant de notre succès. »

Les Carabins amorcent les séries éliminatoires ce vendredi. À 19 h, elles rendront visite au Vert & Or à Sherbrooke en demi-finale provinciale. Une victoire leur permettrait d’accéder à la finale provinciale. Advenant une victoire du Rouge et Or de Laval dans l’autre demi-finale, les finalistes seraient automatiquement qualifiées pour le championnat canadien puisque les Rouges ont déjà leur ticket en raison de leur championnat de la saison régulière.

Source : Mathieu Dauphinais | UdeM