17160886362_4298415039_k

Canada Soccer a annoncé que Kadeisha Buchanan a été choisie pour recevoir le prix de Joueuse canadienne de l’année BMO 2015. La défenseure centrale de Brampton, Ontario, a été honorée dans le cadre d’un vote effectué par des représentants des médias canadiens (50%) et des entraîneurs canadiens (50%).

Buchanan est l’une des deux gagnantes des prix de Joueurs canadiens de l’année BMO 2015. L’autre gagnant (le choix masculin) sera annoncé vendredi, le 18 décembre.

« Kadeisha a eu une année incroyable, brillant de mille feux sur la scène internationale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015 alors que des millions de Canadiens regardaient, a affirmé Victor Montagliani, président de Canada Soccer. À seulement 20 ans, elle va être une leader pour le Canada au niveau international dans les années à venir. Nous la félicitons, de même que sa famille, ses coéquipières et tous les entraîneurs qui l’ont aidée à grandir en tant que footballeuse. »

« Nous sommes ravis pour Kadeisha Buchanan, la gagnante du prix de Joueuse canadienne de l’année BMO, pour son leadership sur le terrain, comme à l’extérieur, a affirmé Connie Stefankiewicz, directrice du marketing chez BMO Groupe Financier. Kadeisha illustre l’esprit du soccer et du sport que nous appuyons et célébrons chez BMO. »

En 2015, Buchanan a été une superstar sur la plus grande scène du monde – la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015. Alors que plus de 20,8 millions de Canadiens ont regardé ce tournoi, Buchanan a remporté le prix de Meilleure jeune joueuse de la compétition dans laquelle l’équipe canadienne a terminé en sixième position. Elle a été nommée dans l’Équipe des étoiles et, à la fin de l’année, elle a été l’une des dix finalistes pour le prix de Joueuse mondiale de l’année de la FIFA (elle était la seule défenseure centrale incluse dans la liste).

Alors qu’il lui reste un match pour la saison internationale 2015 (la finale le 20 décembre au Torneio Internacional de Natal), Buchanan peut déjà compter à son actif une deuxième position à la Coupe féminine de Chypre et une quatrième place aux Jeux panaméricains. Elle a aidé le Canada a affiché des blanchissages dans neuf de ses 17 matchs internationaux.

Avec son école, la West Virginia University, Buchanan est une finaliste du top trois pour le Trophée MAC Herman et de la NSCAA Division 1 First Team All American. Elle a aidé son équipe à atteindre le « Elite Eight » de la College Cup.

« Bravo à tous ces gens qui l’ont soutenue pendant son parcours, ses parents, ses entraîneurs de partout en Ontario et l’équipe nationale, a affirmé l’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine du Canada John Herdman. Ce fut une année phénoménale pour une aussi jeune joueuse et plusieurs autres l’attendent. »

C’est la première fois que Buchanan reçoit le prix de Joueuse canadienne de l’année BMO. Elle est la septième joueuse à recevoir ce prix depuis 1994. Les autres finalistes cette année incluent Josée Bélanger (deuxième), Christine Sinclair (troisième), Erin McLeod (quatrième) et Sophie Schmidt (cinquième). En tout, 10 joueuses différentes ont reçu des votes dans cette catégorie.