Les équipes de soccer Rouge et Or sont bien représentées parmi les honneurs individuels de la saison 2017 annoncés aujourd’hui par le RSEQ. Quatorze étudiants-athlètes font partie des équipes d’étoiles, tandis que Dominique Fortin et Samir Ghrib sont respectivement nommés recrue féminine et entraîneur masculin de l’année.

C’est la sixième fois que Ghrib reçoit ce titre depuis le début de sa carrière de 18 saisons avec le Rouge et Or. Sous sa gouverne, les Lavallois ont obtenu leur meilleure récolte de points depuis la saison 2012, grâce à un dossier de huit victoires, deux défaites et deux matchs nuls. Le R et O a notamment terminé la saison régulière en force en alignant six matchs sans défaite. Quant à Fortin, elle n’a pas tardé à laisser sa marque sur le circuit québécois, marquant cinq buts et se faisant complice de quatre autres au sein l’équipe classée numéro un au pays tout l’automne.

Neuf étoiles féminines
Pas moins de neuf membres de la formation féminine de soccer Rouge et Or ont fait leur place sur les équipes d’étoiles 2017 du RSEQ. Outre la milieu de terrain Dominique Fortin, une autre recrue, Mireille Patry, ainsi que Laurie Couture-Dallaire, Roxanne Dionne et Marie-Sandra Ujeneza l’accompagnent sur la deuxième équipe d’étoiles. La première formation étoilée compte pour sa part dans ses rangs Joëlle Gosselin, Kim Tremblay et Marie-Joëlle Vandal.

L’attaquante Joëlle Gosselin a terminé au premier rang des buteuses et pointeuses du circuit en 2017, grâce à ses 12 buts et 4 aides en 13 rencontres. Gosselin a été nommée sur la première équipe d’étoiles du RSEQ à chacune de ses quatre saisons sur le circuit universitaire.

Même chose pour Mélissa Roy, auteure de trois buts et trois mentions d’aide cet automne. La défenseure a été choisie joueuse du match à quatre reprises en 13 matchs.

La gardienne Marie-Joëlle Vandal est elle aussi abonnée à la première équipe d’étoiles depuis ses débuts avec le Rouge et Or il y a quatre ans. En 2017, elle a maintenu la meilleure moyenne de but alloués par match à 0.27, ne cédant que deux buts en huit parties, dont six victoires et cinq par jeu blanc.

Pour la milieu de terrain Kim Tremblay, c’est une première nomination parmi les étoiles québécoises à sa troisième saison. Attaquante à ses deux premières campagnes, le changement de position a coincidé avec son explosion en attaque, alors qu’elle a récolté six buts et huit passes décisives pour 14 points, le deuxième plus haut total du RSEQ.

Les arrières Roxanne Dionne et Marie-Sandra Ujeneza voient leur nom apparaître dans les honneurs individuels du RSEQ pour la deuxième fois de leur carrière. L’attaquante Mireille Patry et la milieu de terrain Laurie Couture-Dallaire font quant à elles partie des étoiles québécoises pour la première fois.

Cinq Lavallois au firmament
Cinq membres du Rouge et Or ont été choisis sur les équipes d’étoiles québécoises, dont trois sur la première. Il s’agit du gardien Nizar Houhou, du défenseur Hugo Lapointe-Sénécal et du milieu de terrain Bila Dicko-Raynauld.

Arrivé au camp d’entraînement plus affûté que jamais et surtout avec beaucoup d’envie, Nizar Houhou a été le gardien québécois le plus utilisé cet automne avec 990 minutes de jeu. En 11 départs, le portier a récolté sept victoires et deux matchs nuls, en plus de réussir sept jeux blancs. Il a repoussé 44 tirs dirigés vers lui, un sommet au sein du RSEQ.

Le capitaine Hugo Lapointe-Sénécal a été la pièce centrale d’une défensive qui n’a cédé qu’à neuf reprises en 12 matchs. Joueur intelligent qui prêche par l’exemple, il est déterminé à finir sa carrière universitaire en beauté. Lapointe-Sénécal avait été nommé sur la première formation étoilée l’an passé, de même que sur la seconde constellation en 2014 et en 2015.

Bila Dicko-Raynauld, élu recrue de l’année du RSEQ en 2013, a connu une autre excellente campagne, comme le démontrent ses quatre sélections comme joueur du match.

Sur la seconde formation étoilée, on retrouve le duo d’attaquants Charles Joly et Bastien Aussems. Ce dernier en est à une deuxième nomination consécutive.

Place à la vraie saison
Rappelons que les éliminatoires débutent ce vendredi 3 novembre pour nos équipes Rouge et Or avec la présentation des demi-finales du RSEQ sur le terrain #6 du PEPS. Les femmes accueillent le Vert & Or de Sherbrooke à 18h, suivi du duel masculin entre Laval et l’UQAM à 20h15. Advenant une victoire des Lavalloises, L’Université Laval serait également l’hôtesse de la finale féminine le dimanche suivant, 5 novembre, contre le gagnant du duel McGill-Montréal également disputé vendredi soir.

Si les hommes gagnent vendredi, le résultat de l’autre duel de demi-finale entre Montréal et McGill dictera les détails de la finale. Si les Carabins l’emportent, le match ultime aura lieu à Montréal, tandis que si les Redmen gagnent, ceux-ci se déplaceront au PEPS pour affronter les Lavallois à 13h le 5 novembre.

Voici la liste complète des honneurs de la saison 2017 du RSEQ :

SOCCER MASCULIN
Joueur par excellence : Omar Kreim, Montréal
Recrue de l’année : Heikel Jarras, Montréal
Leadership et engagement social : Sanchit Gupta, McGill
Entraîneur de l’année : Samir Ghrib, Laval

Première équipe d’étoiles
Gardien de but : Nizar Houhou, Laval
Arrière : Ismail Sow, Montréal
Arrière : Hugo Lapointe-Sénécal, Laval
Arrière : André Bona, UQAM
Arrière : Thomas Safari, Montréal
Milieu de terrain : Omar Kreim, Montréal
Milieu de terrain : Bila Dicko-Raynauld, Laval
Milieu de terrain : Aboubacar Sissoko, Montréal
Milieu de terrain : Mitchell Syla, UQAM
Attaquant : Frédéric Lajoie-Gravelle, Montréal
Attaquant : Felipe Costa De Souza, UQAM

Deuxième équipe d’étoiles
Gardien de but : Valentin Lamoulie, UQAM
Arrière : Davide Salvoni, McGill
Arrière : Hamza Methamem, UQAM
Arrière : Grayg Noireault, Montréal
Arrière : Oliver Georges, Concordia
Milieu de terrain : Michael McIntyre, McGill
Milieu de terrain : Noah Lapierre, UQTR
Milieu de terrain : Heikel Jarras, Montréal
Milieu de terrain : Djéry Samoura, UQAM
Attaquant : Bastien Aussems, Laval
Attaquant : Charles Joly, Laval

SOCCER FÉMININ
Joueuse par excellence : Emmanuelle Alcindor, Montréal
Recrue de l’année : Dominique Fortin, Laval
Leadership et engagement social : Justine Enns, McGill / Sarah-Kim Bergeron, Bishop’s
Entraîneur de l’année : Kevin McConnell, Montréal

Première équipe d’étoiles
Gardienne de but : Marie-Joëlle Vandal, Laval
Arrière : Mélissa Roy, Laval
Arrière : Julia Liguori, UQAM
Arrière : Maude Leblanc, Montréal
Arrière : Marie-Eve Bernard O’Breham, Montréal
Arrière : Natasha Tchekli-Jamgotchian, McGill
Milieu de terrain : Mélissa Gougeon, Montréal
Milieu de terrain : Marie-Pier Gougeon, UQAM
Milieu de terrain : Kim Tremblay, Laval
Attaquante : Emmanuelle Alcindor, Montréal
Attaquante : Joëlle Gosselin, Laval

Deuxième équipe d’étoiles
Gardienne de but : Claudia Dubé-Trempe, Montréal
Arrière : Marie-Sandra Ujeneza, Laval
Arrière : Roxanne Dionne, Laval
Arrière : Lauriane Beauchamp, UQTR
Milieu de terrain : Dominique Fortin, Laval
Milieu de terrain : Laurie Couture-Dallaire, Laval
Milieu de terrain : Mégane Sauvé, Montréal
Milieu de terrain: Chama Sedki, Concordia
Milieu de terrain : Lisa Perrett, McGill
Attaquante : Claudia Agozzino, McGill
Attaquante : Mireille Patry, Laval

 

rouge et or